LE MOT DE LA SEMAINE





Un homme d'affaires ouvre le journal et y lit l'annonce de sa mort. Effaré, il téléphone aussitôt à sa femme pour la rassurer :
- Allo, chérie ! Est-ce que tu as lu le journal ?
- Bien sûr j'ai lu le journal. (Puis, soudain intriguée et inquiète) : D'où appelles-tu ?




Moïse, Jésus et un vieux barbu jouent au golf.
Moïse prend son club, et, d'un coup élégant, envoie sa balle. Elle monte en l'air avec un superbe mouvement et tombe en plein milieu du lac ! Moïse ne se trouble pas. Il lève son bâton et les eaux s'ouvrent, lui laissant le passage pour jouer un nouveau coup.
C'est maintenant au tour de Jésus. Il prend son club et d'une parabole (sic !) parfaite, il envoie également sa balle dans le lac, où elle tombe sur une feuille de nénuphar. Sans s'énerver, Jésus marche sur l'eau jusqu'à la balle, et frappe à nouveau vers le green.
Ensuite, le vieux barbu prend son club et, d'un geste très approximatif, envoie sa balle. Elle ricoche sur un arbre, rebondit sur un caillou puis à nouveau sur un arbre. De là, elle tombe sur le toit du club-house, roule dans la gouttière puis dans un canal qui la conduit dans le lac mentionné ci-dessus. Là, un gros crapaud qui se trouve à côté l'avale. Alors un épervier fonce sur le crapaud et l'attrape entre ses serres. Il prend son vol au-dessus du terrain de golf, mais le crapaud, pris de vertige, laisse tomber la balle qui tombe juste dans le trou !
Moïse se tourne alors vers Jésus et dit :
- J'en ai marre de jouer au golf avec ton père !




Un vieux Juif meurt et rencontre Dieu en arrivant au paradis.
Il fait le bilan de sa vie:
- La pire chose qui me soit arrivée, c'est quand mon fils s'est converti au catholicisme..dit-il.
- Moi aussi, lui répond Dieu.
- Et qu'est-ce que vous avez fait? demande le Juif.
- Un nouveau testament...




Un type arrive au ciel. St-Pierre lui demande ce qui lui est arrivé. L'homme répond :
- J'étais en voyage en train de traverser un pont suspendu au-dessus d'une rivière infestée d'alligators. Soudain, le pont a cédé. Heureusement, tout le monde a réussi à s'agripper à la rampe. Cependant, nous étions trop nombreux et la rampe menaçait de céder à son tour.
Le guide nous a dit alors que quelqu'un devrait se sacrifier et sauter pour libérer un peu de poids et sauver les autres de la tragédie. Alors un homme s'est laissé tomber dans la rivière.

St-Pierre interroge alors:
- Daccord, mais que faites-vous ici si ce n'est pas vous l'homme qui s'est sacrifié?
- Ah ça c'est parce que le guide nous a dit qu'un homme aussi courageux méritait d'ëtre applaudi...





Un informaticien meurt et on l'envoie d'office au paradis.
Là-haut, il se met à rechercher ses anciens collègues déjà partis au ciel, mais pas moyen d'en trouver un seul !

Il va voir Dieu et lui demande où ils sont passés. ?..
Dieu consulte les anges qui l'informent qu'il n'y a pas trace d'informaticien ici...

Le pauvre employé s'ennuyant vraiment trop, décide d'aller trouver ses collègues en enfer, mais oh surprise !, le Diable lui apprend qu'il n'y a pas d'informaticien là non plus !

L'employé ne sachant vraiment plus où aller va voir St Pierre en espérant obtenir une information et lui demande :
-" St Pierre, désolé de vous déranger mais vraiment c'est très étrange... je cherche mes ex-collègues et ils ne sont ni au paradis ni en enfer ?!
-"Hum... c'est très étrange en effet... ,lui répond St Pierre, mais que faisais-tu comme métier ??? "
- "Informaticien." Répond l'employé.

Haaaahhh...! S'esclaffe St Pierre !... Mais il fallait le dire tout de suite !... ... Ils sont à la machine à café ! ! !




Un juif très pieux est en train de dire sa prière de l'après-midi sur un rocher juste à côté de la mer.
La prière se prolonge et la mer monte, monte, entoure le rocher et monte encore. Le juif continue à prier avec ferveur.

Passe un bateau. On lui fait des signes, on l'appelle, mais lui, imperturbable, continue à prier.
La mer monte toujours et menace maintenant de submerger le rocher. Passe un deuxième bateau. On l'appelle pour le sauver, mais il continue à prier.
La mer monte, recouvre les pieds du juif en Prière.
Passe un troisième bateau, mais il continue à prier. La mer atteint ses épaules, sa bouche. Il continue obstinément à prier Puis la mer le recouvre totalement.

Il arrive dans l'autre monde et se répand en reproches :
- Comment, mon Dieu, Tu m'as noyé alors que moi, j'étais de prier pour Ta gloire ! Tu aurais dû m'épargner .
- Mais lui répond Dieu, outré, je t'ai envoyé un premier bateau et tu n'as pas voulu monter dedans. Je t'ai envoyé un autre bateau, tu n'as pas voulu monter. Je t'ai alors envoyé un troisième bateau ! Et tu oses Me faire des reproches !
hebergeur site hebergement nom de domaine
rencontre humour et citations : paradis