(Numéro 79 - Cyberdiffusion du 06-10-2002)

LE MOT DE LA SEMAINE EST :  "action"


Giacometti


Pour faire en quelque sorte une suite à "écologie"

"Mieux vaut agir quitte à s'en repentir que de se repentir de n'avoir rien fait."
Boccace

"Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout."
Jules Claretie (1840-1913) historien Français

"Il allait si vite qu'il n'arrivait jamais, dépassant, sans le voir, le but qu'il s'était fixé."
anonyme

"L'élément tragique pour l'homme moderne, ce n'est pas qu'il ignore le sens de sa vie, mais que ça le dérange de moins en moins."
Vaclav Havel

le mot | les échos| pour finir |
LES ECHOS DE LASEMAINE DERNIERE : "doute"

"Oh, et puis, hein, qu’est ce qu’on en a à foutre, de la forêt ? Une grande dalle de ciment d’un pôle à l’autre, peinte en vert si tu veux, pour nos rallyes et nos Tours de France, un peu d’eau sale pour nos planches à voile, des parasols pour picoler à l’ombre... Le bonheur."
François Cavanna - La belle fille sur le tas d’ordures - envoi de Françoise de S.

"En permettant l’homme, la nature a commis beaucoup plus qu’une erreur de calcul : un attentat contre elle-même."
Emil Cioran (1913,1995) - De l’inconvénient d’être né (1973) – envoi de Françoise de S.

"Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible."
Antoine de Saint Exupéry

ET POUR FINIR
Envoi de Gabor K.qui rebondit sur une histoire de la semaine dernière
hebergement de site web L'histoire se passe pendant les années communistes en Europe de l'Est :
Kohn et Grün (deux amis) discutent :
- T'as entendu, les russes sont allés sur la lune !
et l'autre plein d'espoir :
- Tous ?

POST-SCRIPTUM
Histoire de se donner le moral avant l'hiver !

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;
( … )
Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,
( ... )
Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.


Charles Baudelaire (1821 - 1867) - Les Fleurs du Mal - Spleen
BONNE SEMAINE



retourner à : début page
continuer avec : "aventurier"
continuer avec : "chemin"
continuer avec : "changement"
continuer avec : "but"
continuer avec : "futur"
continuer avec : "espoir"
sommaire citations
Pour rechercher sur le site, Tapez un mot clé

Web le Mot de la Semaine






aa