(Numéro 70 - Cyberdiffusion du 02-06-2002)


LE MOT DE LA SEMAINE EST :  science

Science, progrès, changement, bonheur,….des réserves de sujets de dissertation pour 99 ans, au moins.

"Tout le monde veut le progrès.
Mais le progrès requiert le changement…
et le changement reste impopulaire."
John Fitzgerald Kennedy
"Notre pouvoir scientifique a dépassé notre pouvoir spirituel. Nous savons guider des missiles mais nous détournons l'homme de sa voie."
Martin Luther King (1929 - 1968)
"L'homme de Science le sait bien, lui, que, sans la Science, l'homme ne serait qu'un stupide animal sottement occupé à s'adonner aux vains plaisirs de l'amour dans les folles prairies de l'insouciance, alors que la Science, et la Science seule, a pu, patiemment, au fil des siècles, lui apporter l'horloge pointeuse et le parcmètre automatique sans lesquels il n'est pas de bonheur terrestre possible."
Pierre Desproges - Vivons heureux en attendant la mort
le mot | les échos| pour finir |
LES ECHOS DE LASEMAINE DERNIERE : bavard(e)
Et il y aurait encore beaucoup à dire…..

"Il est des portes sur la mer que l'on ouvre avec des mots."
Rafael Alberti
"Les bavards sont les plus discrets des hommes ; ils parlent pour ne rien dire."
Voltaire – envoi de Suzanne T.
"- Votre Picasso peint les femmes avec une bouche à la place de l'oreille.
- Ca prouve qu'il les connaît bien."
Jean Cocteau (1889-1963)

hebergement joomla
ET POUR FINIR

Un informaticien meurt et on l'envoie d'office au paradis. Là-haut, il se met à rechercher ses anciens collègues déjà partis au ciel, mais pas moyen d'en trouver un seul !

Il va voir Dieu et lui demande où ils sont passés. ?.. Dieu consulte les anges qui l'informent qu'il n'y a pas trace d'informaticien ici...

Le pauvre employé s'ennuyant vraiment trop, décide d'aller trouver ses collègues en enfer, mais oh surprise !, le Diable lui apprend qu'il n'y a pas d'informaticien là non plus !

L'employé ne sachant vraiment plus où aller va voir St Pierre en espérant obtenir une information et lui demande :
-" St Pierre, désolé de vous déranger mais vraiment c'est très étrange... je cherche mes ex-collègues et ils ne sont ni au paradis ni en enfer ?!
-"Hum... c'est très étrange en effet... ,lui répond St Pierre, mais que faisais-tu comme métier ??? "
- "Informaticien." Répond l'employé.

Haaaahhh...! S'esclaffe St Pierre !... Mais il fallait le dire tout de suite !... ... Ils sont à la machine à café ! ! !

POST-SCRIPTUM
La poésie met des mots sur des sentiments profonds qui peinent à s'exprimer sans ce secours.
Sois sage, ô ma Douleur, et tiens toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main, viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.



Charles Baudelaire (1821 - 1867)
Les petits poèmes en prose
BONNE SEMAINE


continuer avec : géométrie
continuer avec : informatique
continuer avec : écologie
continuer avec : ethnologie
continuer avec : ethnologie