(Numéro 134 - Cyberdiffusion du 21-12-2003)

LE MOT DE LA SEMAINE EST :  "c'est la vie"



Voici une crèche trouvée sur un site d'amitié franco-chinoise.


LA VIE
"Incohérente, imprévoyante, gaspilleuse, tumultueuse, insoucieuse de l'échec comme de la réussite, oeuvrant désordonnément dans tous les styles et dans toutes les directions, prodiguant les nouveautés en pagaïe, lançant les espèces les unes contre les autres, façonnant à la fois l'harmonieux et le baroque, lésinant sur le nécessaire et raffinant sur le superflu, créant indifféremment ce qui doit succomber demain et ce qui doit traverser les âges, ce qui va dégénérer et ce qui va persévérer dans le progrès... ainsi nous apparaît la vie évoluante, et qui, tout à la fois, nous stupéfie par la puissance de ses talents et nous déconcerte par l'emploi qu'elle en fait."
Jean Rostand (1894-1977) Ce que je crois
L'AMOUR
"L'amour, par définition, est un cadeau non mérité ; être aimé sans mérite c'est même la preuve d'un vrai amour."
Milan Kundera - La lenteur
LA MORT
"Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris."
Georges Wolinski
LES ECHOS DE LASEMAINE DERNIERE : "étoile"
Quelques rappels de base sur les stars.
"Ce n'est pas la star qui fait l'audience, mais l'audience qui fait la star."
Noël Mamère – envoi de Jacky S.
"Dans nos sociétés avancées, les vedettes qui distribuent leur photo se montrent généreuses et font plaisir aux admirateurs en leur offrant une partie d'elles-mêmes. Les vedettes et leurs admirateurs conçoivent la photo comme une forme sophistiquée de don. Une conception qu'ils partagent avec les primitifs. "
Bernard Arcand
Du pipi, du gaspillage et sept autres lieux communs - La photo
"Il n'y a qu'une chose au monde pire que de savoir qu'on parle de vous, c'est de savoir qu'on n'en parle pas."
Oscar Wilde (1854-1900)
hebergeur d image
ET POUR FINIR PAR UNE HISTOIRE
Histoire toute douce qui incite les grands à la prudence.
Dans un grand magasin, le 24 décembre, une petite fille s'approche du Père Noël qui l'invite à monter sur ses genoux et qui lui demande :
- Bonjour ma petite fille. Alors dis-moi, qu'est-ce que tu aimerais pour Noël ?
La petite fille le fixe alors avec des grands yeux pleins d'angoisse, des larmes ne tardent pas à couler et elle sanglote :
- Ça veut dire que tu n'as pas reçu mon e-mail ?


le mot | les échos| pour finir| post-scriptum
POST-SCRIPTUM EN FORME DE POESIE
Envoi de Rosalie, presque un chant de Noël

Je voudrais m'en aller avec la goélette
Qui se berce ce soir dans le port
Mystérieuse et solitaire
Et qui déploie enfin ses voiles violettes
Comme un immense oiseau de nuit dans le ciel d'or


T. Klingsor

JOYEUX NOEL A TOUS



continuer avec : "soleil"
continuer avec : "avenir"
continuer avec : "changement"