(Numéro 133 - Cyberdiffusion du 14-12-2003)

LE MOT DE LA SEMAINE EST :  "étoile "





Quelques jours avant Noël, voici les étoiles du music-hall.
"Une star, c'est quelqu'un qui travaille dur pour être connu et qui, ensuite, porte des lunettes noires pour qu'on ne le reconnaisse pas."
Fred Allen (Humoriste américain)
"La notoriété c'est lorsqu'on remarque votre présence, la célébrité c'est lorsqu'on note votre absence."
Georges Wolinski
"Quand on demandait à Sammy Davis Jr. Comment il expliquait sa popularité, il répondait : "Je suis vieux, noir, juif et borgne … alors je pense que si je suis populaire, c'est parce que je chante bien !"
Cité par Marc-Alain Ouaknin - Tout l'humour juif.

LES ECHOS DE LASEMAINE DERNIERE : "eau"
Pas une rivière, pas un ruisseau, pas une goutte d'eau ! Je replonge mon seau dans mes sources personnelles !
"L'homme a beau parcourir les mers, seul le ciel change, pas son âme."
Horace (65 - 8 avant J.C.)
"Un créancier tombe à l'eau, c'est un accident ; on le repêche, c'est une catastrophe."
René Dorin - (totalement applicable à votre meilleur ennemi)
"Quand l'eau baisse, les fourmis mangent les poissons ; quand l'eau monte, les poissons mangent les fourmis."
Proverbe Thaï

ET POUR FINIR PAR UNE HISTOIRE
meilleur hébergeur Pendant les vacances, si vous voyagez, faites attention sur la route !
JOURNAL D'UNE AUTOMOBILISTE...

7 janvier : Ça y est, j'ai réussi l'examen de conduite! Je peux enfin conduire ma propre voiture sans entendre sans cesse les recommandations des moniteurs répétant: "pas par-là, c'est un sens interdit!", "On est à contresens!", "Attention à la vieille dame", "Freinez, freinez!", et autres phrases du même genre. Je ne sais même pas comment j'ai fait pour supporter ça ces deux dernières années...
8 janvier : L'auto école a organisé un pot pour mon départ. Les moniteurs n'ont pas fait cours. L'un d'eux a dit qu'il allait mettre un cierge à l'église, j'ai l'impression d'en avoir vu un autre avec les larmes aux yeux et tous m'ont dit qu'ils allaient se saouler pour fêter l'événement. J'ai trouvé cette fête très sympa mais je pense que mon permis ne méritait pas une telle fête.
12 janvier : J'ai acheté une voiture mais, malheureusement, j'ai dû la laisser chez le concessionnaire pour qu'on me remplace le pare-chocs arrière car, quand j'ai essayé de sortir, j'ai mis la marche arrière au lieu de la première. Ça doit être le manque de pratique, ça fait une semaine que je n'ai pas conduit!
14 janvier : Ça y est, j'ai ma voiture. J'étais tellement contente en sortant du garage que j'ai décidé de faire un tour avec. Apparemment, beaucoup de gens ont eu la même idée que moi car j'ai été suivie par un nombre incroyable d'automobilistes qui klaxonnaient comme pour un mariage! Je suis entrée dans leur jeu et j'ai réduit ma vitesse de 10 à 5 km à l'heure. Ils ont eu l'air de beaucoup aimer et ont klaxonné encore plus.
22 janvier : Mes voisins sont sympa. Ils ont placé des pancartes indiquant en grosses lettres: "ATTENTION AUX MANOEUVRES"; ils ont marqué à la peinture blanche une place bien large pour que je puisse stationner et ils ont interdit à leurs enfants de sortir quand je manœuvrais. Il y a encore des gens agréables dans ce monde...
31 janvier : Les autres conducteurs sont tout le temps en train de klaxonner et de me faire des signes. Je trouve ça sympa mais un peu dangereux. J'en ai vu un qui essayait de me dire quelque chose mais je n'ai pas trouvé le bouton qui ouvre les vitres. Pendant que je cherchais, j'ai failli percuter quelqu'un. Heureusement que, prudemment comme d'habitude, je ne dépassais pas 10 km/h.
10 février : Les autres conducteurs ont des habitudes bizarres. Non seulement ils font beaucoup de signes mais, en plus, ils passent leur temps à crier. Je n'entends pas ce qu'ils disent car j'ai les vitres fermées mais je crois qu'ils essaient de me donner des informations. J'ai l'impression d'avoir compris que l'un d'entre eux disait; "Rentre chez toi". Je trouve ça étonnant. Comment a-t-il fait pour deviner où j'allais ? Quoi qu'il en soit, quand j'aurai découvert où se trouve le bouton pour ouvrir les vitres, j'en saurai plus!
19 février : La ville est très mal éclairée. J'ai fait ma première ballade de nuit et j'ai dû rouler tout le temps avec les pleins phares, pour bien voir. Tous les conducteurs que j'ai croisés semblaient être d'accord avec moi puisqu'ils ont aussi allumé leurs pleins phares. La seule chose que je n'ai pas compris, c'est pourquoi ils klaxonnaient. Allez savoir!
26 février : Aujourd'hui, j'ai eu un accident. Je me suis engagée dans un rond-point et, comme il y avait beaucoup de voitures, je n'ai pas réussi à en sortir J'ai continué à tourner en restant bien près du centre et en attendant une occasion. Ça m'a étourdi et j'ai fini par aller taper contre le monument au milieu du rond-point. Je crois qu'ils devraient limiter la circulation dans les ronds-points!
3 mars : La malchance me poursuit. Je suis allée chercher la voiture au garage et, juste quand je sortais, je me suis trompée de pédale. Accélérant à fond au lieu de freiner, j'ai heurté une voiture qui passait, abîmant tout son côté droit. Le hasard a voulu que le conducteur soit l'examinateur qui m'avait donné mon permis. J'ai insisté sur le fait que c'était de ma faute mais lui, très poliment, n'arrêtait pas de répéter: "Que Dieu me pardonne, que Dieu me pardonne!".
Que les conductrices me pardonnent !


le mot | les échos| pour finir| post-scriptum
POST-SCRIPTUM EN FORME DE POESIE

Le vieil homme

A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z
Se pressent et s'enhardissent
Tandis que le poète s'installe
Avec son âme pour faire le point,
Le point sur les i
Le point sur sa vie.
L'armée des lettres n'en demandait pas tant
Mais, il fallait faire vite,
Car le poète avait très peu de temps
Juste celui de mettre les points sur les i
Juste celui de sa vie.



BONNE SEMAINE



continuer avec : "admiration"