(Numéro 101 - Cyberdiffusion du 09-03-2003)

LE MOT DE LA SEMAINE EST :  "chaos"





Il parait que l'évolution ne se fait que par accroissement du désordre.

"On rencontre partout des gens comme ce monsieur José, ils occupent leur temps, ou celui qu'ils croient que la vie leur laisse, à collectionner des timbres, des monnaies, des médailles, des potiches, des cartes postales, des boîtes d'allumettes, des livres, des montres, des chandails de sport, des autographes, des pierres, des personnages en terre cuite, des cannettes vides de boissons rafraîchissantes, des petits anges, des cactus, des programmes d'opéra, des briquets, des stylos, des hiboux, des boîtes à musique, des bouteilles, des bonsaïs, des tableaux, des gobelets, des obélisques en cristal, des canards en porcelaine, des jouets anciens, des masques de carnaval, poussés probablement par quelque chose que nous pourrions appeler angoisse métaphysique, peut-être parce qu'ils n'acceptent pas l'idée que le chaos soit le seul arbitre de l'univers, et donc avec leurs faibles forces et sans aide divine, ils tentent d'introduire un peu d'ordre dans le monde, ils y réussissent pendant un certain temps, mais seulement aussi longtemps qu'ils parviennent à défendre leur collection car quand vient le jour de la disperser et ce jour arrive inéluctablement, à cause de la mort ou de la lassitude du collectionneur, tout retourne au chaos originel, tout replonge dans le désordre."
José Saramago (prix Nobel de littérature 1998) - Tous les noms

"Que de gens se prétendent attachés à l'ordre, qui ne défendent que des habitudes."
Georges Bernanos- Journal d'un curé de campagne

"Ce n'est pas parce que l'on range sa chambre que tout rentre dans l'ordre."
Anonyme prêté par Eugénie C.

"La sérénité dans le désordre est un signe de perfection."
Proverbe chinois envoi de Soizig L.
le mot | les échos| pour finir |
LES ECHOS DE LASEMAINE DERNIERE : "mot"
Merci à celles et ceux qui ont ponctué le numéro 100 de leurs réponses (excellentes).
"Quand un mot te brûle la langue laisse-le faire."
Sagesse Persane – envoi de Virginie C.

"Ce n'est pas avec des mots que l'on communique."
Georges Simenon – envoi de Virginie C.

"Les racines des mots sont-elles carrées ?"
Eugène Ionesco – envoi de Suzanne T.

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots."
Gustave Flaubert – envoi de Jacky S.

Le mot et la chose

Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose
Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose

Pour moi, voici quel est mon mot
comment avoir un site Et sur le mot et sur la chose :
….

L'abbé de Lattaignant – envoi d'Arnaud de C.
(la suite sur le site, rubrique "histoires") : http://lemotdelasemaine.com/histoire.html

ET POUR FINIR
Un prêtre reçoit en confession un vieux fermier.
L'homme dit:
- Pardonnez-moi mon Père, car j'ai péché. Durant la deuxième guerre mondiale, j'ai caché un homme riche dans mon grenier.
- Je ne comprends pas, c'est une bonne action si cet homme était en danger !
- Mais, ce n'est pas tout... J'ai fait payer un loyer chaque mois pour la location de mon grenier.
- Humm . Vous avez profité et abusé de lui. Mais j'imagine que cela peut vous être pardonné.
- Oh mon Père, vous m'ôtez un gros poids sur la conscience. Une dernière petite question...
- Oui mon fils...?
- Est-ce que vous pensez que je devrais lui dire que la guerre est terminée ?
POST-SCRIPTUM

Vers la fin d'un discours extrêmement important
le grand homme d'état trébuchant
sur une belle phrase creuse
tombe dedans
et désemparé la bouche grande ouverte
montre les dents
et met à vif le nerf de la guerre
la délicate question d'argent


Jacques Prévert (1900-1977) Paroles - Discours sur la Paix
Et maintenant que le sujet de l'Irak est sur la table, comment ne pas détourner cette citation de Saint-Exupéry :
"Ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part."
Saint-Exupéry
Le petit Prince
BONNE SEMAINE



retourner à : début page
continuer avec : "création"






aa