LE MOT DE LA SEMAINE




Le médecin de Saddam Hussein convoque tous ses sosies à une réunion :
"Messieurs, j'ai une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle...
La bonne : Saddam est en vie!!! La mauvaise: il a perdu un bras... "




M. Dupond va et vient dans la salle d'attente de la maternité. Il est inquiet car sa femme doit accoucher d'une seconde à l'autre. Après deux heures d'attente, l'infirmière lui annonce :
- Monsieur Dupond, vous êtes l'heureux papa de cinq beaux bébés.
- Mais comment est-il possible d'avoir cinq bébés d'un coup ? Demande-t-il, ahuri.
- Dans votre cas, Monsieur Dupond, je vais vous expliquer, il y a eu plusieurs facteurs...
Alors Monsieur Dupond, toujours hébété mais l'œil mauvais :
- Ah les salauds.!.. les salauds !




Un homme voit un attroupement. Il s''approche et demande à un autre homme qui se trouve près de lui :
- Que se passe-t-il ?
- Je ne sais pas, répond-il, le dernier qui le savait est parti il y a environ un quart d'heure.




Les enfants attendaient en ligne pour dîner dans la cafétéria d'une école catholique élémentaire. Au bout de la table se trouvait une grosse pile de pommes. La religieuse avait placé une note sur le plateau de pommes disant : "N'en prenez qu'une seule, Dieu vous surveille."
En avançant plus loin le long du comptoir de nourriture, à l'autre bout se trouvait une grosse pile de biscuits aux brisures de chocolat. Et là il y avait une note griffonnée par une main d'enfant: "Prenez-en tant que vous voulez, Dieu surveille les pommes!!"




Un touriste Japonais arrive à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle et prend un taxi pour aller voir la Tour Eiffel.
Sur l'Autoroute, apercevant une moto qui double, tape sur l'épaule du chauffeur en disant :
"Moto Kawazaki, très rapide... Made in Japan !"
Un peu plus loin sur la route, le touriste tape à nouveau sur l'épaule du chauffeur de taxi et dit :
"Là... Auto Toyota, très rapide... Made in Japan !"
Même s'il est agacé, le chauffeur ne bronche pas. Il poursuit sa route jusqu'à la Tour Eiffel et débarque son passager :
"Voilà Monsieur, ça vous fera 300 francs."
Le Japonais stupéfié par le prix remarque :
"Ouh la la... Très cher !"
Et le chauffeur se retourne en souriant :
"Compteur très rapide... Made in Japan !"




C'est un type qui voit son copain arriver avec un pingouin et il lui dit :
- Qu'est-ce que tu fais, avec ça ?
- Ben....Je l'ai trouvé dans la rue, je ne sais pas quoi en faire !
- Ecoute ! Emmène-le au zoo !
- Oui, c'est pas bête, je vais l'emmener au zoo !

Ils se quittent et, le lendemain, l'autre revoit son copain avec le même pingouin. Il s'étonne :
- Ben quoi ? Tu ne l'as pas emmené au zoo ?
- Si ! Il a beaucoup aimé, et maintenant je l'emmène au cinéma !




Robert Poujade raconte :

Edgar Faure, alors candidat à la présidence de l'Assemblée nationale navigue entre les groupes au salon des Quatre-Colonnes, multipliant les poignées de main et les interpellations conviviales. Je me trouve derrière lui :
"Bonjour René, comment ça va?" dit-il chaleureusement à un quidam.
"Mais très bien, monsieur le président", remercie le quidam qui, quand je passe ajoute:
"Notez bien que je ne me suis jamais appelé René".

Imprudemment, je hèle le président :
"Vous savez, le type que vous avez salué ne s'appelle pas René, il me l'a confié."
Alors Edgar Faure, pédagogue superbe et compatissant, avec son inimitable zézaiement :
"Mon cher Robert, je vais vous dire une chose utile à une carrière certes honorable, mais qui avec plus de discernement pourrait devenir brillante. Ce type, je ne sais pas, je n'ai jamais su comment il s'appelait. Mais une erreur de nom, c'est dramatique. Une erreur de prénom, ça n'a aucune importance."




Un prêtre reçoit en confession un vieux fermier.
L'homme dit:
- Pardonnez-moi mon Père, car j'ai péché. Durant la deuxième guerre mondiale, j'ai caché un homme riche dans mon grenier.
- Je ne comprends pas, c'est une bonne action si cet homme était en danger !
- Mais, ce n'est pas tout... J'ai fait payer un loyer chaque mois pour la location de mon grenier.
- Humm . Vous avez profité et abusé de lui. Mais j'imagine que cela peut vous être pardonné.
- Oh mon Père, vous m'ôtez un gros poids sur la conscience. Une dernière petite question...
- Oui mon fils...?
- Est-ce que vous pensez que je devrais lui dire que la guerre est terminée ?




Un jeune garçon rentre à la maison avec un carnet de notes rempli de zéros ! En colère son père lui lance :
- Quand Georges Washington avait ton âge, il était premier de sa classe !
- Oui, papa, mais quand il avait le tien, il était déjà Président des Etats-Unis !




Un homme s'arrête sur une aire d'autoroute pour aller aux toilettes. Il entre dans une cabine, et quelques secondes après il entend de la cabine d'à côté:
- Salut, ça va?
L'homme est un peu surpris mais répond quand même :
- Pas mal...
- Qu'est-ce que tu fais de beau ?
- Bah, je m'en vais dans le sud pour quelques jours de vacances...

Soudain l'homme entend son voisin dire:
- Écoute Mario, je vais te rappeler, y'a un imbécile à côté qui répond à toutes mes questions!




A Bagdad, les foules sont dans la rue en train de manifester...: " A bas Clinton ! A bas Clinton.!.."
Un journaliste intervient et leur dit " C'est plus Clinton, c'est Bush qui est président des Etats Unis."
Et un manifestant lui répond... "Tu nous vois gueuler : "A bas Bush ! A bas Bush !!? "




C'est une dame qui est sur le point d'accoucher et le médecin arrive dans la maison.
Il s'enferme dans la pièce avec la femme et, au bout de dix minutes, il dit au mari :
- Vous n'avez pas un tournevis ?
Le mari le regarde en tremblant et dit :
- Un tournevis ? Il lui en donne un et, dix minutes après, le docteur ressort en disant :
- Vous n'auriez pas un marteau ? Le mari lui donne un marteau. Il est blême. Dix minutes passent, le docteur sort à nouveau et lui fait :
- Et une pince, vous auriez ça ? Alors le mari lui donne une pince, il tremble de partout...Et encore une fois, au bout de dix minutes, le docteur ressort et lui dit :
- Ecoutez ! Le mieux, c'est que vous appeliez un autre médecin, je n'arrive pas à ouvrir ma trousse !




Un fermier aperçoit un jeune garçon sur un de ses pommiers.
Rouge de colère, il crie :
- Descend de là tout de suite ou je vais dire deux mots à ton père !.

Alors le garçon lève la tête vers les branches au-dessus de lui et dit :
- Papa. Descends ! : il y a quelqu'un en bas qui veut te parler.




Alors qu'il était ministre des affaires étrangères, le chef de cabinet de Talleyrand lui dit un jour :
- Monsieur le Ministre, nous avons reçu une note de quarante pages de la Hollande.
- Je ne veux pas la lire !
- Pourquoi Monsieur le Ministre ?
- Parce que, quand on a raison, on n'écrit pas quarante pages.




Deux juifs originaires de villes différentes se disputent pour savoir lequel de leur rabbin respectif est plus apte à accomplir des miracles.
- C'est le nôtre soutient le premier, et je vais te le prouver. Lors du dernier Schabbat, notre rabbin se rendait à la synagogue lorsque se mit à tomber une pluie diluvienne. Toute activité étant interdite le samedi, il ne pouvait ouvrir son parapluie. Il jeta un regard vers le ciel, Jehova le comprit immédiatement, et tu ne vas pas le croire, voici qu'un miracle se produisit : à gauche il pleuvait, à droite il pleuvait, et au milieu s'ouvrit un gué qui menait jusqu'à la synagogue!
- C'est rien, répondit l'autre. Lors du dernier Schabbat, notre rabbin se rendait également à la synagogue et que vit il par terre: un billet de cent dollars! Que faire, quand c'est un péché de toucher l'argent le samedi? Il jeta un regard vers le ciel, Jehova comprit tout et un miracle s'accomplit: à gauche on était samedi, à droite on était samedi et au milieu, tu ne vas pas me croire, on était jeudi!




Un juif vient voir son rabbin pour lui soumettre un problème :
- Rabbi, ce matin, comme je prenais mon petit déjeuner, ma tartine m'a échappé des mains et au lieu de tomber du côté beurré elle est tombée du côté non beurré. Quelle peut être l'explication de ce phénomène étrange ? Que dois-je en déduire pour moi et ma famille ?
Le rabbin demande une semaine de réflexion pour répondre à cette épineuse question puis donne sa réponse :
Une tranche de pain tombe toujours du côté beurré, mais vous, vous l'avez beurrée du mauvais côté !




Un professeur demande à un nouvel élève :
- Alors, que fait ton père dans la vie ?
- Il est magicien.
- Intéressant! Quel est son tour favori ?
- Il scie les personnes en deux !!
- Wow ! As-tu des frères ou des sœurs ?
- Oui, j'ai 2 demi-frères !




L'institutrice à une petite fille :
- Qui te fait réciter tes leçons à la maison ?
- Mon arrière...arrière...arrière-grand-mère…
- Mais...Ce n'est pas possible !
- Si, c'est po...po..possible !




Une secrétaire dit à son patron :
- Monsieur, un homme est passé tout à l'heure et désirait vous voir. Il voulait vous casser la figure.
- Oh ! Mon Dieu ! Et que lui avez-vous répondu ?
- Que j'étais désolée que vous ne soyez pas là.




Un négociant en vins a passé une commande à l'un de ses fournisseurs habituels.
Le lendemain, il reçoit un fax :
- Désolé, ne peux honorer la commande avant que la commande précédente ne soit payée.
Le négociant envoie alors à son tour un fax au fournisseur :
- Annulez la commande. Ne peux attendre si longtemps.




Un amiral a pris l'habitude de conduire chaque matin son petit garçon à l'école avant de rejoindre ses bureaux.
Un matin, il ne résiste pas à poser à son fils une question qui lui trottait dans la tête depuis un certain temps :
- Dis donc !... tes copains doivent être impressionnés de me voir comme ça, tous les jours, en grand uniforme !
- Ça oui ! répond le bambin. Ils croient tous qu'on a un chauffeur !





Au moyen âge, un astrologue prédit la mort prochaine de la favorite du roi. Effectivement, elle meurt peu après. Très impressionné, le roi soupçonne cependant l'astrologue de l'avoir aidée à mourir. Il l'appelle et lui demande : -Dis moi donc quand toi tu vas mourir ? L'astrologue se méfie : - Je ne sais pas quand je vais mourir, répond-il, je sais seulement que mon roi mourra trois jours après moi.




Un PDG fait venir un de ses cadres dans son bureau un soir vers 19 heures :
- "Martin, vous serez gentil de me préparer une note sur la situation actuelle de notre filiale au Brésil."
- "Bien Monsieur, vous la voulez pour quand ?"
- "Mais pour demain bien sûr, si c'était pour après demain je vous l'aurai demandée demain !"





Un juif très pieux est en train de dire sa prière de l'après-midi sur un rocher juste à côté de la mer.
La prière se prolonge et la mer monte, monte, entoure le rocher et monte encore. Le juif continue à prier avec ferveur.

Passe un bateau. On lui fait des signes, on l'appelle, mais lui, imperturbable, continue à prier.
La mer monte toujours et menace maintenant de submerger le rocher. Passe un deuxième bateau. On l'appelle pour le sauver, mais il continue à prier.
La mer monte, recouvre les pieds du juif en Prière.
Passe un troisième bateau, mais il continue à prier. La mer atteint ses épaules, sa bouche. Il continue obstinément à prier Puis la mer le recouvre totalement.

Il arrive dans l'autre monde et se répand en reproches :
- Comment, mon Dieu, Tu m'as noyé alors que moi, j'étais de prier pour Ta gloire ! Tu aurais dû m'épargner .
- Mais lui répond Dieu, outré, je t'ai envoyé un premier bateau et tu n'as pas voulu monter dedans. Je t'ai envoyé un autre bateau, tu n'as pas voulu monter. Je t'ai alors envoyé un troisième bateau ! Et tu oses Me faire des reproches !



hebergeur internet hebergement mail
rencontre histoires drôles, blagues